L'Hôtel Chopin : Un écrin au coeur de Paris

 

Lorsque vous vous promenez sur les grands Boulevards Parisiens, plus précisément sur le Boulevard Montmartre dans le 9e, vous ne pouvez pas passer à côté du Passage Jouffroy sans le remarquer.

En effet, ce passage est mythique et certainement le plus emblématique, il a fait sa renommée, entre autres, grâce au Musée Grévin, installé depuis 1882, il relie le Boulevard Montmartre à la rue de la Grange-Batelière.

Pourtant, si je vous parle de ce  passage, classé Monument historique, ce n’est pas uniquement pour vous vanter ses charmes, mais plutôt parce qu’il abrite un très joli petit hôtel, qu’on ne voit pas forcément si on n’emprunte pas cette galerie couverte.

 

Charmant Hôtel

L’hôtel Chopin est un charmant hôtel typiquement parisien et idéalement situé au cœur d’un des arrondissements les plus animés de Paris « Les Grands Boulevards ». Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est un havre de paix dans ce quartier où l’effervescence nocturne est si bruyante. En effet, aucune de ses  chambres ne donne sur rue et toutes ont la vue sur les toits de la Capitale.

Son allure romantique en fait un lieu reconnu pour les we en amoureux ou tout simplement pour les touristes qui souhaitent être au plus près des salles de spectacles tout en retrouvant, une fois rentrés, le calme de leur chambre.

 


.

NAISSANCE DE L'HÔTEL

L’hôtel Chopin a ouvert ses portes en 1846, la même année que la construction et l’inauguration du Passage Jouffroy ce qui en fait l’un des plus vieux hôtels de Paris. 

Nous noterons, que sa porte d’entrée n’a jamais été fermée depuis l’année de son ouverture, il n’y a même pas de serrure ! Seule une personne à la réception 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Sa façade est inscrite « Monument historique » au même titre que le reste du passage.

A l’époque, l’hôtel se nommait « hôtel des Familles » mais en 1970 le propriétaire des lieux décida de changer son nom en « Hôtel Chopin » en hommage au compositeur qui prenait le passage pour se rendre à la boutique des célèbres pianos Pleyel et, qui selon la légende, donnait rendez-vous à Georges Sand dans le salon de cet hôtel tellement idyllique.

 


L'Hôtel Chopin et le cinéma


Depuis 1975, date du premier tournage avec le film « L’Ibis Rouge » de Jean-Pierre Mocky avec Michel Serrault, Michel Simon, Jean Le Poulain et Michel Galabru (entre autres), l’hôtel Chopin est devenu un  écrin pour le cinéma Français et international. Voici quelques titres de films parmi les plus connus : « Mon homme » en 1995 de Bertrand Blier avec Anouk Grinberg. En 2010, une scène du film Américain

« The Tourist » (remake du film Français « Anthony Zimmer ») a été tournée devant l’hôtel avec, dans les rôles principaux : Angélina Jolie et Johnny Deep. Et dernièrement, la jolie comédie de François Desagnat, « Adopte un veuf » avec André Dussolier.

 


L'Hôtel Chopin et l'art

Mais il n’y a pas que le monde cinématographique qui a fait de l’œil à ce lieu tellement poétique, de nombreux artistes ont exposés leurs œuvres dans le hall de l’hôtel et des grands magazines ont organisés des séances photos et interviews (Madame Figaro, Air France Magazine, NY Times, VSD, Marie Claire...) .


 

Pour un séjour romantique ou entre amis à Paris, je vous recommande l’Hôtel Chopin. Idéalement situé, vous pourrez aisément profiter des salles de spectacles à deux pas ou simplement faire du tourisme sans prendre de voiture. Mais l’Hôtel Chopin c’est aussi, ses chambres joliment décorées, une équipe sympathique et des tarifs attractifs.

Hôtel Chopin, 46 passage Jouffroy 75009 Paris (métro Grands Boulevards).

 

Ecrit par Delphine Grillet-Aubert